Publicité
Actualités autoExpert.ca

Alliance stratégique entre Nissan et Mitsubishi

Nissan Motor Company et Mitsubishi Motors Corporation ont annoncé hier être parvenus à une entente quant à une alliance stratégique entre les deux manufacturiers japonais. Nissan achète donc 34% des parts de Mitsubishi pour un montant de 237 milliards de yens.

L’alliance stratégique permettra de poursuivre un partenariat qui existait déjà entre Nissan et Mitsubishi, lequel durait depuis cinq ans. Les deux compagnies s’entendent pour partager des plateformes, de la technologie, des usines d’assemblage, et plus.

Le président de Nissan, Carlos Ghosn, a affirmé que la transaction était gagnante-gagnante pour les deux compagnies. Il croit que les compagnies pourront créer des synergies intéressantes visant à produire une nouvelle force dynamique dans l’industrie automobile. Nissan sera le plus important actionnaire de Mitsubishi tout en respectant ses marques et son histoire. Ses perspectives de croissance seront toutefois nettement améliorées. Ce sera un membre de l’Alliance Renault-Nissan élargie.

Osamu Masuko, chef de la direction de Mitsubishi, a quant à lui déclaré que Nissan avait une longue expérience de partenariat et une bonne connaissance sur la façon de faire profiter les membres d’une alliance. Toujours selon M. Masuko, l’entente créera de la valeur à long terme pour les deux compagnies.

Selon les termes de la transaction, Nissan achète 506,6 millions d’actions de Mitsubishi nouvellement créées au prix de 468,52 yens par action. Le prix par action représente la valeur marchande observée entre le 21 avril et le 11 mai 2016. La transaction est sujette à approbation par les autorités concernées.

Cette nouvelle acquisition de Nissan poursuit le principe de l’Alliance réalisé avec Renault il y a 17 ans. Depuis ce temps, Nissan a aussi acquis des parts ou signé des partenariats avec d’autres groupes automobiles incluant Daimler et AvtoVaz.

Cette acquisition d’actions de Mitsubishi est l’une des répercussions du scandale des cotes consommation d’essence truquées avoué par Mitsubishi il y a quelques semaines. C’est Nissan qui avait découvert le pot aux roses en refaisant les tests sur des véhicules construits par Mitsubishi et commercialisés par Nissan. Mitsubishi avait par la suite avoué que les tests de consommation étaient probablement erronés depuis 1991 sur le marché japonais.

Par Christian Gagnon - autoExpert.ca

 

Mitsubishi à vendre sur AutoExpert.ca

Mitsubishi
Lancer Sportback
Mitsubishi
Lancer Sportback
20152015 | 12 995 $
Mitsubishi
Lancer
Mitsubishi
Lancer
20142014 | 9 895 $
Mitsubishi
Lancer Sportback
Mitsubishi
Lancer Sportback
20132013 | 10 995 $
Mitsubishi
RVR
Mitsubishi
RVR
20122012 | 15 995 $

[ Retourner aux actualités ]

À la recherche d'une auto usagée à vendre? Trouvez-là sur autoExpert.ca

Concessionnaire auto
Auto à vendre
© 1994-2018 Auto Expert | Propulsé par Dealer Corporation - Tous droits réservés | Termes et conditions - Politique de confidentialité |