Publicité
Actualités autoExpert.ca

Chrysler est maintenant propriété de Fiat

Fiat S.p.A. (Fiat) a annoncé hier en être venue à une entente avec le fond VEBA par laquelle sa filiale américaine, #Fiat North America LLC (FNA), acquerra la part de VEBA dans #Chrysler Group LLC, soit presque 41,5% des parts. Cette transaction devrait être conclue d’ici le 20 janvier 2014.

VEBA recevra 3,65 milliards de dollars pour ses parts dans Chrysler. 1,75 milliard de dollars seront versés au comptant par Fiat. Le reste sera fourni sous forme de dividendes extraordinaires de Chrysler à ses actionnaires. Fiat reversera sa part à VEBA. Le groupe Chrysler fera des contributions ultérieures à VEBA à hauteur de 700 millions de dollars, en quatre tranches annuelles, dont la première sera payée lorsque l’entente sera officialisée. Les autres tranches seront payées chaque année pendant trois ans. Le syndicat UAW (United Auto Workers) s’est engagé à soutenir les activités de la nouvelle entité.

«J’attends ce moment depuis le jour où nous avons été choisis en 2009 pour reconstruire Chrysler», affirme John Elkann, président de Fiat. «Le travail, l’engagement et les réalisations de Chrysler au cours des dernières quatre années et demi ne sont rien de moins qu’exceptionnel, et je profite de l’occasion pour accueillir chacun des employés de Chrysler dans ce nouveau monde qu’est Fiat-Chrysler.»

Sergio Marchionne, chef de la direction de Fiat et président et chef de la direction de Chrysler Group, avait ceci à ajouter: «Dans la vie de toutes les grandes organisations et de leurs employés, il y a des moments marquants qui vont tout droit dans les livres d’histoire. Pour Fiat et Chrysler, cette entente atteinte avec VEBA est clairement l’un de ces moments. Je serai toujours reconnaissant envers l’équipe de direction pour l’appui et l’engagement indéfectible démontré dans ce projet d’intégration qui prend finalement forme. Cette structure unifiée nous permettra maintenant de pleinement définir notre vision d’un constructeur mondial tout à fait unique en matière d’expérience, de perspective et de savoir-faire, une organisation solide et ouverte qui offrira à ses employés un environnement stimulant et enrichissant.»

Avec cet accord, l’action en justice qui opposait Fiat et VEBA sera retirée de la Cour du Delaware. Soulignons que VEBA demandait cinq milliards de dollars afin de céder ses actions à Fiat, empêchant cette dernière de pleinement fusionner avec Chrysler. Avec le dénouement de ces négociations, les actions qui avaient été prises afin de ramener Chrysler en Bourse seront probablement abandonnées.

Fiat avait très hâte de compléter cette transaction puisque le marché européen est en chute libre depuis plusieurs années. Sans Chrysler dans son portfolio, Fiat serait en sérieuse difficulté. En effet, Chrysler a connu une année exceptionnelle en 2012 (les chiffres de 2013 ne sont pas encore connus) avec un bénéfice de 1,7 milliard. Sans cet apport, Fiat aurait subi de lourdes pertes cette année-là.

Souhaitons à Chrysler un meilleur avenir que celui qu’elle a connu dans le giron de Daimler.

Par Christian Gagnon - autoExpert.ca

 

Chrysler à vendre sur AutoExpert.ca

Chrysler
200
Chrysler
200
20162016 | 17 995 $
Chrysler
200
Chrysler
200
20162016 | 17 995 $
Chrysler
300
Chrysler
300
20162016 | 26 995 $
Chrysler
300
Chrysler
300
20152015 | 21 900 $

[ Retourner aux actualités ]

À la recherche d'une auto usagée à vendre? Trouvez-là sur autoExpert.ca

Concessionnaire auto
Auto à vendre
© 1994-2017 Auto Expert | Propulsé par Dealer Corporation - Tous droits réservés | Termes et conditions - Politique de confidentialité |