Publicité
Actualités autoExpert.ca

Porsche quitte l'Iran

Avec le programme nucléaire et la situation assez délicate et tendue en Iran, certains constructeurs automobiles commencent à stopper leurs activités sur place. Après Hyundai, c’est au tour de Porsche de quitter l’Iran et d’y stopper toutes activités commerciales.

Ces retraits sont principalement dus à l’hostilité affichée par le gouvernement iranien et à son programme nucléaire. C’est le groupe américain de surveillance nucléaire de l’Iran (United Against a Nuclear Iran), qui a constitué une liste noire des compagnies faisant affaire avec l’Iran, qui pousse les constructeurs automobiles à laisser tomber ce pays du Moyen-Orient. Encore 11 constructeurs automobiles font affaire avec l’Iran : Fiat, Isuzu, Kia, Mazda, Mitsubishi, Nissan, Peugeot, Renault, Suzuki, Toyota et Volvo. Ce groupe de pression se composent principalement de personnalités publiques d’influence américaines, canadiennes et israéliennes, dont certains ont exercé de hautes fonctions pour le gouvernement américain. On peut par exemple citer James Woolsey, ancien directeur de la CIA et sous-secrétaires de l’US Navy, ou encore Meïr Dagan, ancien chef du Mossad.

Le président de L’UANI et ancien ambassadeur des États-Unis à l’ONU, Mark Wallace, a déclaré “Nous applaudissons Porsche d’avoir mis fin à ses affaires en Iran. Nous sommes satisfaits des engagements pris par Porsche et nous le considérons comme sortie de l’Iran.

L’Iran se positionne comme le 13e marché automobile mondial, avec 1,46 million de véhicules vendus en 2011. Les voitures de luxe sont très prisées dans ce pays, et certains consommateurs avaient déjà un oeil sur la nouvelle 911...Malheureusement, ils vont devoir aller trouver un autre véhicule. Actuellement, ça serait le groupe Renault-Nissan qui serait dans le collimateur de l’UANI. Étant donné que Nissan vient de décrocher le contrat pour développer les nouveaux taxis de New-York, l’UANI aimerait que Nissan décroche l’Iran de ses activités commerciales. Quant à Peugeot, le constructeur français hésiterait encore étant donné que ses ventes ont presque doublé en 2011 sur le territoire Iranien.

Après Hyundai et Porsche, quel sera le prochain constructeur à stopper toutes activités avec l’Iran ?

 

Porsche à vendre sur AutoExpert.ca

Porsche
911
Porsche
911
20182018 | 229 888 $
Porsche
911
Porsche
911
20172017 | 159 888 $
Porsche
Cayenne
Porsche
Cayenne
20162016 | 58 589 $
Porsche
Macan
Porsche
Macan
20152015 | 60 888 $

[ Retourner aux actualités ]

À la recherche d'une auto usagée à vendre? Trouvez-là sur autoExpert.ca

Concessionnaire auto
Auto à vendre
© 1994-2019 Auto Expert | Propulsé par Dealer Corporation - Tous droits réservés | Termes et conditions - Politique de confidentialité |