Publicité
Actualités autoExpert.ca

Un Hyundai Tucson à pile à combustible en Ontario

Joseph Cargnelli (à gauche) prenant livraison du premier Tucson à zéro émission propulsé par une pile à combustible d’hydrogène loué à un client en Ontario. M. Cargnelli est en compagnie (de gauche à droite) d’Arthur Leung, directeur général de Don Valley North Hyundai, Ashkan Mavandadi, conseiller aux ventes chez Don Valley North Hyundai, et Chad Heard, directeur sénior des relations publiques chez Hyundai Auto Canada Corp.

Contre toute attente, un Hyundai Tucson à pile à combustible a été vendu en Ontario. Nous vous avions raconté, il y a quelques semaines, les problèmes de Hyundai avec le réseau de distribution en Californie. Le réseau n’est pas vraiment plus développé au Canada, mais ça ne fait pas peur à quelques acheteurs. En fait, depuis novembre 2014, Hyundai a réussi à louer six Tucson à hydrogène à des résidents de la Colombie-Britannique. C’est pourquoi l’arrivée de l’un de ces utilitaires en Ontario représente une surprise.

On comprend mieux quand on sait qui en a pris possession. Le 10 mars dernier, Joseph Cargnelli, directeur de la technologie et cofondateur de Hydrogenics Corporation, a bouclé la transaction chez Don Valley North Hyundai. Depuis 1995, Hydrogenics développe une foule de produits en rapport avec l’hydrogène, dont des stations de recharge. M.Cargnelli est évidemment très fier d’être le premier client ontarien de ce Tucson Fuel Cell et parle de l’hydrogène comme du combustible de demain. On le comprend.

Toutefois, on en revient toujours à l’infrastructure de recharge. Hyundai voudrait bien que les divers paliers de gouvernement investissent dans cette infrastructure. Par contre, les gouvernements sont plus enclins à investir dans des bornes de recharge électrique. Les compagnies qui vendent des véhicules électriques s’impliquent aussi dans le réseau. Nissan Canada a financé plusieurs bornes électriques du réseau québécois. Tesla a aussi investi massivement aux États-Unis dans un réseau de recharge électrique. Ce qui n’est pas le cas chez Hyundai, du moins aux États-Unis, puisqu’on ne souhaite pas dépenser dans le réseau de recharge. Hyundai en appelle plutôt aux investissements privés.

Ce Hyundai Tucson n’est pourtant pas dépourvu de qualité. Entre autres, il peut être ravitaillé en seulement 5 minutes et l’autonomie annoncée par Hyundai est de 426 km. Il n’y a aucune pollution puisque l’hydrogène est emmagasiné dans deux réservoirs. Le mélange avec l’oxygène de l’atmosphère produit de l’électricité afin d’alimenter le moteur électrique.

Hyundai tente de prendre les devants dans ce domaine puisque Toyota veut aussi lancer sa Miraï à pile à combustible.

Par Christian Gagnon - autoExpert.ca

 

Hyundai Tucson à vendre sur AutoExpert.ca

Hyundai
Tucson
Hyundai
Tucson
20172017 | 20 490 $
Hyundai
Tucson
Hyundai
Tucson
20172017 | 20 990 $
Hyundai
Tucson
Hyundai
Tucson
20142014 | 14 995 $
Hyundai
Tucson
Hyundai
Tucson
20132013 | 11 599 $

[ Retourner aux actualités ]

À la recherche d'une auto usagée à vendre? Trouvez-là sur autoExpert.ca

Concessionnaire auto
Auto à vendre
© 1994-2018 Auto Expert | Propulsé par Dealer Corporation - Tous droits réservés | Termes et conditions - Politique de confidentialité |