Publicité

Le constat amiable et l'assurance auto

Tous les conducteurs disposant d'une assurance auto ont déjà entendu parler du constat à l'amiable, mais peu d'entre nous prennent le temps de le remplir lors d'accidents. Ce document pour toutefois vous faire économiser du temps et vous permettre de retirer le plein montant qui vous revient lors du dédommagement de votre accident auto. Voici quelques informations utiles sur le constat à l'amiable et quelques astuces à connaître pour bien le remplir. Constat amiable

Tout d'abord, il est important de savoir que le constat à l'amiable est un document officiel visant la facilitation du règlement des dommages lors d'un accident.

Il s'agit d'une certaine façon du " récit " des événements avant et pendant l'accident. Ce document permettra éventuellement de déterminer la responsabilité des conducteurs et c'est pourquoi il doit être soigneusement rempli.

Trucs et astuces pour bien remplir le constat à l'amiable

Vous trouverez ci-dessous la liste des prinpaux trucs et astuces à connaitre au cas où vous seriez amenés à remplir un constat à l'amiable:

  • Suite à un accident auto, prenez le temps de vous calmer et surtout, évitez de vous emporter. Le constat à l'amiable est un document officiel et doit être complété dans un esprit relativement calme.
  • Avoir en main une photo de l'accident renforce la véracité des allégations contenues dans le constat. Prendre des photos est un très bon réflexe et assurez-vous d'avoir en image une vue générale de l'accident, les dommages causés et les plaques d'immatriculation.
  • Faites bien attention de bien remplir votre constat à l'amiable. Si ce n'est pas le cas, les assureurs déclarent la faute conjointe, donc 50-50. Le constat mal rempli n'est pas valide et ne vous servira à rien.
  • Pour diminuer les risques de refus du constat, remplissez-le d'avance. Vous gagnerez du temps, vous diminuerez les chances de se tromper. Votre partie de constat déjà remplie vous permettra de vous concentrer sur les données de l‘autre conducteur.
  • Il est important de remplir un constat par accident et par véhicule impliqué. Ainsi, si vous accrochez un premier véhicule et qu'un troisième vient vous frapper par la suite, vous aurez deux constats à remplir.
  • N'oubliez surtout pas de relire votre constat après l'avoir complété, mais avant de le signer. Car une fois signé, le constat ne peut pas être modifié. N'oubliez pas qu'un constat à l'amiable mal rempli découle à un règlement dit à "50-50".

Nous souhaitons que ces quelques conseils et informations vous incitent à utiliser et bien remplir votre constat dans le triste cas d'un accident auto, ce que nous ne vous souhaitons pas bien sûr! Vous pouvez vous procurer des exemplaires (idéalement plus qu'un) sur le site web du bureau d'assurance du Canada.

autoExpert.ca

Partager cet article sur :

© 1994-2018 Auto Expert | Propulsé par Dealer Corporation - Tous droits réservés | Termes et conditions - Politique de confidentialité |