Publicité
Actualités autoExpert.ca

Actualité automobile - décembre 2014

Les meilleurs de l'IIHS

Les prix de l'IIHS (Insurance Institute for Highway Safety) sont toujours très attendus, autant par les consommateurs que les gens de l'industrie. C'est un peu le bulletin annuel du département "sécurité" de chaque constructeur automobile. Cette année, 71 modèles ont réussi à obtenir un trophée de l'Institut, une hausse de 32 modèles. On peut dire que les consommateurs seront, en général, plus en sécurité dans leur véhicule 2015 que dans ceux des années précédentes. Le test difficile à réussir pour les constructeurs est celui de la collision frontale à faible chevauchement. La raison de cette difficulté est que cette collision évite la majorité des zones d'absorption généralement intégrées aux véhicules. Cette simulation d'accident représente dans la vraie vie un impact avec le coin d'un véhicule venant en sens inverse ou, tout simplement, un impact avec un arbre ou un poteau en bordure de la route.

Un nouveau musée Honda en Ohio

Honda fait des affaires en Amérique depuis 1959 et assemble des voitures aux États-Unis depuis 1982. Aujourd'hui, 94% de toutes les Honda et Acura vendues aux États-Unis sont fabriquées en Amérique du Nord. 4200 employés travaillent à l'usine d'assemblage de 3,6 millions de pieds carrés située à Marysville, en Ohio. C'est à cet endroit que sont produites les Honda Accord, Honda Inspire du marché japonais et la nouvelle Acura TLX. La semaine dernière, Honda a présenté aux médias le Honda Heritage Center, également installé à Marysville, qui retrace les étapes importantes de la progression de Honda en Ohio ainsi qu'en Amérique du Nord au cours des 55 dernières années. Il ne s'agit donc pas seulement de voitures, mais également de motos, de génératrices, de moteurs hors-bord ainsi que d'aviation et de robotique. Ce musée couvrant une surface de 160 000 pieds carrés représente un investissement de 35 millions de dollars. Pas surprenant que plusieurs dirigeants de Honda étaient sur place lors de l'inauguration, accompagnés du gouverneur de l'Ohio, John Kasich.

Audi Q7 2016 plus svelte

L'Audi Q7 n'a jamais été le gros vendeur d'Audi au Canada. Le Q5 est d'ailleurs beaucoup plus attrayant et équilibré que son grand frère. C'est donc le moment pour Audi de refaire une beauté au Q7. D'après les photos qu'Audi a dévoilées, le plus imposant des Audi subira une cure minceur. Vous pourrez l'admirer au Salon de Detroit en janvier 2015. Extérieurement, le Q7 reprend les éléments des autres modèles Audi: les phares avec DEL intégrés, la grande calandre trapézoïdale et les feux arrière, également avec DEL. De profil, il ne ressemble plus à un utilitaire sport, mais plus à une familiale surdimensionnée. L'Audi Q7 2016 perd plus de 300 kg. Audi affirme avoir réussi cet exploit en utilisant de l'acier haute résistance pour plusieurs parties importantes du gros VUS. D'autres nombreuses pièces, comme les portes, les ailes avant, le capot et le hayon, sont fabriquées en aluminium.

SYNC 3 fait confiance à BlackBerry

Le système d'infodivertissement de Ford, SYNC, arrive à sa troisième génération après presque huit ans sur le marché. Cette fois-ci, on efface et on recommence. Le système SYNC, conçu en collaboration avec Microsoft, est probablement celui qui a lancé la mode des écrans tactiles dans les véhicules. Il avait beaucoup de qualités, mais au cours des dernières années, il devenait lourd à utiliser, comme si on y avait ajouté trop de fonctions. Exit Microsoft. Le nouveau SYNC 3 est maintenant conçu à partir d'un système d'exploitation BlackBerry. Ses écrans très épurés devraient plaire à ceux qui trouvaient ceux de SYNC 2 trop compliqués. Il faut aussi souligner que certaines personnes sont distraites facilement par ces écrans, car ils devaient les consulter trop longtemps. C'est un aspect sur lequel Ford a travaillé. Saviez-vous que 95% des véhicules Ford vendus cette année aux États-Unis étaient dotés d'un système SYNC? Depuis 2007, 10 millions de véhicules Ford ont été commercialisés avec ce système.

Volvo - sécurité, sécurité et encore sécurité

Volvo a toujours travaillé activement à ce que les passagers de ses véhicules profitent de la vie dans un environnement sécuritaire. Au cours des dernières années, Volvo a lancé plusieurs dispositifs visant à prévenir le conducteur qu'un danger est imminent et même d'arrêter complètement le véhicule si le conducteur ne réagit pas. Il ne reste que quelques années à Volvo afin qu'elle atteigne son objectif: personne ne devrait perdre la vie ou être blessé gravement dans une Volvo d'ici 2020. Ses systèmes de sécurité active couvrent une large part des accidents qui impliquent d'autres usagers de la route, que ce soit d'autres véhicules, des piétons ou des cyclistes. Volvo s'attaque donc à une autre source de blessures graves, les sorties de route. En bon québécois, lorsque vous prenez le champ, les systèmes de détection actuels pourraient ne pas vous prévenir à temps de la tragédie.

Concept Nissan BladeGlider

Nissan nous annoncé la semaine dernière quelques-unes des nouveautés qu'elle compte exposer au Salon de l'Auto de Montréal. D'abord, une voiture concept loin d'être banale, la Nissan BladeGlider. La voiture à trois places en forme de flèche risque de surprendre et de susciter du désir de la part des visiteurs. Ce concept est destiné à démontrer ce que sera l'avenir du véhicule électrique (VÉ). Car oui, sa propulsion est électrique! Nissan parle de procurer à son conducteur une «euphorie durable». Nous imaginons déjà que conduire au centre du véhicule doit procurer des émotions différentes de celles d'une voiture et qui se rapprochent peut-être de celles d'une motocyclette. La silhouette est très futuriste et la voie avant n'a qu'un mètre de largeur. Le rapport de masse avant/arrière est de 30/70. La forme du véhicule a été inspirée par l'aspect aérodynamique. C'est ce qui explique l'absence d'ailes qui créeraient une résistance aérodynamique. Le moteur est très semblable à celui d'un Nissan LEAF, les batteries étant situées vers l'arrière en position basse afin d'améliorer la tenue de route et la stabilité.

La Nissan LEAF atteint 1000 unités au Canada

Le premier décembre 2014, Nissan Canada a atteint le plateau des 1000 LEAF vendues au Canada. C'est plus du double de ce que Nissan avait réussi à vendre l'an dernier. C'est 117% d'augmentation des ventes en un an. Depuis juillet 2011, 1900 Nissan LEAF ont été vendues. Pas de surprise à ce que les ventes de LEAF montent en flèche au Canada. C'est maintenant la voiture électrique la plus vendue au monde avec plus de 150 000 unités. Nissan estime que tous ces propriétaires de LEAF ont permis d'économiser 28 millions de dollars en carburant, puisque la voiture n'en consomme pas. Il faut aussi suivre les blogues de voiture électrique pour s'apercevoir que la LEAF semble être l'une des voitures électriques les plus fiables sur le marché. Les Canadiens découvrent lentement, mais sûrement que la Nissan LEAF peut leur permettre de faire leur trajet quotidien. Et si celui-ci s'allonge, le réseau de bornes de recharge est de plus en plus intéressant, particulièrement au Québec et en Ontario. L'autonomie ne permet pas encore à tous de faire leur journée sans avoir à recharger, mais puisqu'il y a plus de bornes offertes, les Canadiens se laissent tenter par l'aventure.

Payez, pauvres automobilistes

La semaine dernière, la Société de l'Assurance Automobile du Québec a rendu des millions d'automobilistes heureux. Pour un propriétaire de véhicule ayant un permis de conduire, la SAAQ lui faisait miroiter 65$ d'économie, soit 9$ sur son permis de conduire et 56$ sur l'immatriculation de son véhicule. C'est ce que je vous rapportais vendredi ici même chez AutoExpert.ca. Je vais également me citer: "Si le gouvernement ne récupère pas cet argent par un de ses habiles subterfuges, ce sera une baisse très appréciée des conducteurs québécois." C'est ce que j'ai publié vendredi dernier. Le gouvernement ayant d'immenses ressources et très peu de conscience morale, il lui a fallu moins d'une semaine afin d'intercepter ce 65$ que vous aviez amplement mérité en améliorant le bilan routier.

Salon de l'Auto de Montréal - On commence à y penser

C'est un peu tôt pour parler des nouveautés qui y seront présentées, mais la 47e édition du Salon International de l'Auto de Montréal (SIAM) se déroulera du 16 au 25 janvier 2015 au Palais des Congrès de Montréal. Comme chaque année, des surprises ont été prévues par les organisateurs et vous pourrez admirer plus de 500 modèles de tous les constructeurs. Cette année, la vedette des publicités du Salon sera la Magnum MK5. Le supercar canadien a été exposé au Salon SEMA à Las Vegas il y a quelques semaines. La compagnie Magnum est basée à Montréal. Cette voiture est hyper-puissante. Selon le site web de la compagnie, le 0-100 km/h serait réalisé en un peu plus de trois secondes et la ligne rouge du tachymètre commence à 11 000 tours/minute. Wow! Elle sera évidemment exposée au Palais des Congrès pendant la durée du Salon.

À la recherche d'une auto usagée à vendre? Trouvez-là sur autoExpert.ca

Concessionnaire auto
Auto à vendre
© 1994-2017 Auto Expert | DealerCity - Tous droits réservés | Termes et conditions - Politique de confidentialité |